Margriet et le Grand Casino Middelkerke: des années inoubliables

S’il y a bien quelqu’un en mesure de nous raconter les années glorieuses du Grand Casino Middelkerke, c’est Margriet Hermans. Sa carrière fut lancée en 1987 avec le concours Baccarabeker et elle présenta son talkshow sur la BRT des années durant. «Le casino, c’était pour moi comme rentrer à la maison.»

«Cette démolition de l’ancien bâtiment me fait naturellement quelque chose», indique Margriet. «J’y ai en effet passé de belles années. Ça doit être un adieu mélancolique pour beaucoup d’autres personnes également: c’est que le casino emblématique sur la place Epernay était « le » point de rencontre et de rendez-vous – un vrai port dans la tempête [rires]. Je me souviens de mon enfance, quand nous descendions du train avec nos vélos et que notre mère nous disait que nous pouvions rouler jusqu’au casino, mais qu’ensuite nous devions l’attendre. Nous savions immédiatement où nous devions être, aucune explication n’était nécessaire. Bref, de très nombreuses personnes, tout comme moi, associent le casino de Middelkerke aux « années heureuses passées à la côte en été ».»

Rentrer à la maison
Mais pour Margriet, c’est évidemment bien plus que des souvenirs d’enfance. « J’ai vécu mes années professionnelles fastes dans et autour du casino », poursuit-elle. « J’y ai obtenu mon propre talkshow, regardé par plus d’un million de téléspectateurs et diffusé pas moins de six ans. Tout cadrait : le décor de la côte et la mer, le bâtiment même, les invités internationaux – j’ai reçu ici des Chippendales à Joe Cocker! C’était pour moi aussi des moments agréables: l’hospitalité du casino était inédite, c’était vraiment comme rentrer à la maison! Enfin, avec la démolition, c’est donc un morceau de l’histoire de ma vie qui disparaît. Mais quand je vois ce qui va venir à la place, il y a de quoi vite se réjouir, je trouve.»

Bien-être ?
Ce qu’elle pense vraiment du projet de ce nouveau casino sur la digue? «Osé, mais très à la mode», répond-elle. «J’espère qu’il aura un grand succès auprès du public et qu’il tiendra compte de ce qui existe en Flandre en termes de musique et de show-business. La seule chose qui manque quand je regarde le projet, c’est une partie thermale qui met l’accent sur l’eau de mer. La côte se prête parfaitement au bien-être, ce serait bien si le casino pouvait en faire usage, surtout que jadis, énormément de monde venait à la mer pour des raisons de santé! Pourquoi ne pas le réinstaurer en hommage?»

Margriet plaide donc pour un casino dans lequel le show-business occupe une place centrale. Oserions-nous demander si Margriet s’y verrait bien à nouveau? Elle rit. «S’ils veulent utiliser le casino comme décor d’un nouveau divertissement télé, ils peuvent toujours m’appeler! Mais pour être honnête, je n’y compte pas trop [rires].»

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous ci-dessous pour rester informé de tous nos concours et promotions. Ne manquez ainsi aucune opportunité de gagner de jolis prix !

En m’inscrivant, j’accepte la déclaration de confidentialité. Vous pouvez toujours vous désabonner.